Jean-Marc Willaroza


Aller au contenu

Episode 1

Ecriture > Series Animation > Il etait une fois la musique

" LE GRIMOIRE " (Premier épisode)


(L'action se déroule sur Kakophonia II)

JADOBI : " Hey ! Arcadia... toi aussi te voilà en exil... mais comment ça se fait ? "

ARCADIA : " Et oui mon petit ami, j'y ai été contrainte par l'horrible Klébocydre ! Mais ne crains rien, au contraire, j'ai toujours ma clé, et, grâce a elle, mes pouvoirs, qui sont hélas si diminués ici, restent intacts à chaque dernier quartier de la lune.Nous allons donc pouvoir redescendre sur terre pour quelques jours chaque fois que la lune sera décroissante et, fais-moi confiance, nous finirons bien par nous en sortir! "

JADOBI : " Oh! Super Arcadia ! On va lui faire manger sa perruque au gros Klébochose ! Il va danser la valse des éléphants sur un air de rap ! Yo ! "

ARCADIA : "Du calme Jadobi ! As-tu ici au moins quelques livres sur la musique? "

JADOBI : "Hey hey ! Malin le Jadobi... Bien sûr... Suis-moi, je t'emmène au manoir, j'y ai découvert d'an-ciens manuscrits et surtout un vieux..heu..comment ça s'appelle déja ? Un vieux bouquin de magicien,quoi , tu sais bien... "

ARCADIA : " Un grimoire, Jadobi, ça s'appelle un grimoire !... "

JADOBI : "Pan dans le mille ! C'est le mot, un grimoire dans lequel il y a tous les instruments de musique "

ARCADIA : " Trés bien, allons voir ce qu'il nous raconte... "

(Et sur ce, les voilà qui se dirigent vers un monumental château quelque peu en ruines . Ils arrivent dans une pièce centrale remplie d'étagéres débordantes de livres, une vraie bibliotèque... Sur une grande table se trouve un énorme livre poussiéreux intitulé :"La musique à travers les âges""

JADOBI : (en ouvrant le livre) "Berk ! Bonjour la poussière ! Tiens, regarde Arcadia, c'est le chapitre des percussions. "

ARCADIA : "Ah, les percussions ! C'est la base de toutes les musiques ! Il nous faut entendre leurs sons et les voir dans leur pays d'origine pour mieux comprendre leur fonctionnement. "

JADOBI : " Bon, ben, y'a plus qu'à !! "

ARCADIA : " Tu l'as dit, mais laisse-moi voir.. " (elle feuillète les pages mais le livre est tellement vieux que la page s'effrite sous ses doigts ; elle distingue pourtant une phrase:"Les tams tams ,que l'on trouve au T...", mais la suite est illisible...) " Oh Jadobi, ce livre est tellement vieux... Il va falloir faire d'autres recher-ches... Regarde sur cette mappemonde... " (elle tourne alors une énorme mappemonde fixée au sol sur un pied) " ...Et dis-moi quels sont les pays commençant par un
" T "... "

JADOBI : "...Alors... Triangle des Bermudes... Tatagonie.. "

ARCADIA : "...Arrête de dire des bêtises, s'il te plaît... "

JADOBI : " Euh... le Tyrol, la Turquie, la Tanzanie, le Tibet.. "
ARCADIA : "Attends, attends, oui ! Le Tibet ! C'est bien cela ! Je me souviens maintenant ! Bien qu'ici mes pouvoirs soient vraiment amoindris, il y a effectivement des percussions au Tibet... Mais est-ceque ce sont des tams tams ?... Ca... le seul moyen de le savoir c'est de nous y rendre... et nous découvrirons sûrement la filière à suivre pour retrouver les percussions... "

JADOBI : (sortant un sifflet de sa poche): " Tut ! Tut ! En voiture s'il vous plait ! Fermez les portières ! Astronef en partance pour le monde..!"

ARCADIA : " Le monde oui, mais aussi le passé, le présent et l'avenir ! Mais ne sois pas si impatient Jado-bi, nous ne pouvons décoller qu'au dernier quartier de la lune et ce n'est que demain... de toutes façons notre astronef n'est pas ici, il se trouve quelque part sur terre..."

JADOBI : (déçu) " Ah bon... ben c'est pas d'chance alors ! "

ARCADIA : " Allons manger un morceau, puis nous consulterons à nouveau le vieux grimoire afin de chercher d'autres pays où se trouvent les percussions... Les prochains jours risquent d'être un peu fatigants ; reprenons des forces... "

JADOBI : " Je reste votre humble et dévoué serviteur, et vos désirs sont des ordres, princesse! " (il lui tend le bras et l' emmène vers la salle a manger où , au bout d'une longue table comme on n'en trouve dans les châteaux du Moyen-Age, il avait dressé une nappe et deux couverts ; et les voilà attablés, se racontant di-verses aventures du passé... Après un repas reconstiuant, ils allèrent compulser à nouveau le grimoire et y découvrirent l'Orient et la Chine... Mais Jadobi, repu et fatigué, commença à bailler...)

JADOBI : " Ouahouhhh... Quelle journée ! Y'a le marchand de sable qui commence à faire des siennes.. "

ARCADIA : "Allez Jadobi, il est grand temps d'aller nous reposer . Nous l'avons bien mérité après toutes ces émotions... Bonne nuit, Jadobi... "

JADOBI : " Oui... bonne n... " (Jadobi n'eut pas le temps de finir sa phrase, il s'était déjà endormi sur un gros fauteuil... Arcadia déposa un baiser sur son front et sortit sur la pointe des pieds... "


¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


Copyright Jean-Marc Willaroza | contact@willaroza.com

Retourner au contenu | Retourner au menu